06 33 05 01 39
dbourneton@gmail.com

ENVIE D'ENVOL

Association Dorine Bourneton

Une association qui vise à favoriser l’inclusion et le dépassement de soi
à travers la pratique de la voltige aérienne.

Created with Sketch.

Préambule

« Seule rescapée d’un accident d’avion, je suis devenue paraplégique à 16 ans. Portée par ma passion, j’ai obtenu mon brevet de pilote 4 ans plus tard et j’ai poursuivi mon rêve en devenant la première femme handicapée au monde pilote de voltige.

En remportant en 2018 une compétition face à des pilotes valides, j’ai compris que ce rêve était bien plus qu’un simple rêve : le début d’une aventure audacieuse pouvant participer à la construction d’une société inclusive et humaine… »

Les fondateurs…

Dorine et Guillaume, tous deux pilotes et voltigeurs, ont perdu l’usage de leurs jambes dans un accident.

Depuis des années, ils repoussent les limites administratives et technologiques pour ouvrir le monde du pilotage aux personnes handicapées :

 •  1997 à 2003 : engagés dans la concertation avec les pouvoirs publics pour obtenir l’autorisation des personnes handicapées à devenir pilote professionnel.
 •  2014 : équipement du premier avion de voltige avec un «malonnier» (commandes manuelles de pilotage).
 •  2019 : création de l’association pour transmettre leur passion et leur savoir-faire.

On a tous des rêves !

Notre association vise à favoriser l’inclusion et le dépassement de soi à travers l’apprentissage de la voltige aérienne.

Elle a pour objectif d’aider des personnes handicapées à développer leurs compétences en les formant à cette discipline.

Les acquisitions réalisées dans le cadre de cette pratique ont un impact direct et très positif sur la confiance en soi, et sur :

• la capacité de concentration,
• la facilité d’apprentissage,
• la capacité à prendre des décisions,
• la gestion des situations sensibles…

Les apports de la voltige

Dans les airs, tout est possible : voler sur le dos, sur la tranche, monter et descendre à 90°… mais plus qu’une pratique «extrême», la voltige aérienne est un sport :

1. d’anticipation par la préparation et les exercices de mémorisation des figures,
2. de précision par l’exécution rigoureuse des figures dans les trois dimensions,
3. de coordination des gestes et de gestion des contraintes (réglementaires, météorologiques…)

En formant des handicapés à cette discipline exigeante, nous voulons :

• leur montrer qu’ils peuvent réussir dans un domaine qu’ils croyaient inatteignable et donc changer radicalement leur regard sur eux-mêmes;
• leur permettre d’acquérir des connaissances de haut niveau, corrélée à des objectifs élevés, qui renvoie le handicap au second plan;
• leur transmettre une compétence qui leur donne la confiance nécessaire pour aller à la rencontre des autres, entreprendre et s’épanouir.

L’activité de l’association

Les pilotes sont accompagnés et formés par des instructeurs bénévoles chevronnés

Des cours de pilotage dispensés tout au long de l’année sur la base aérienne des Mureaux (Yvelines) 
et des baptêmes de l’air.

Des stages organisés sur le territoire :
• 3 à 5 stagiaires par ville
• Possibilité d’offrir une conférence pour une meilleure connaissance et intégration du handicap.

Des démonstrations de l’association et des jeunes formés dans le cadre de manifestations aériennes (Salon du Bourget, meetings, championnats…)

Quelques mots de Catherine Maunoury, notre marraine, double championne du monde de voltige :

« Voler, le rêve de tout être vivant qui, sur ses deux jambes ou ses quatre, six… mille pattes, parcourt la terre à laquelle il est comme ancré par la gravité. Que dire de ce rêve lorsqu’il devient celui d’hommes et de femmes qui connaissent le poids supplémentaire d’un handicap ? Ce n’est pas le moindre des mérites de l’aviation de leur avoir donné les moyens de réaliser enfin ce rêve de légèreté et d’essor, en exigeant d’eux un courage et une opiniâtreté remarquables.
À bord de leurs appareils judicieusement aménagés, ils font plus que de conquérir une troisième dimension. Voltiger, c’est alors ajouter à cet effort et ce rêve accomplis un objectif singulier. Rien de futile dans cette maîtrise de l’art du pilotage poussé à ses extrêmes, dans ce corps-à-corps ultime avec la machine ; mais, au contraire, l’affirmation claire, imposante même, que voler exige et invite aux plus belles des qualités humaines : la créativité et le plaisir, l’apprentissage et le savoir-faire, la recherche du geste parfait et l’esprit d’équipe.
Quel bonheur de voir de plus en plus de pilotes handicapés rejoindre ainsi notre communauté ! »

Nos partenaires